Se préparer à accueillir un chat chez soi

Une personne voulant adopter un chat ne doit rien laisser au hasard concernant l’arrivée du félin à la maison. Elever un chat peut paraître facile, toutefois, cela implique quelques responsabilités et bienveillances à son égard.
Accueillir un animal chez soi demande une préparation et par la suite, un soin quotidien de votre animal de compagnie. Vous allez aussi devoir être à l’écoute de sa santé et l’emmener chez le vétérinaire de temps à autre ou dès le moindre doute concernant sa santé.
Quoiqu’il en soit, à son arrivée chez vous, sachez que votre animal aura besoin de temps pour s’intégrer à son nouvel environnement et prendre ses repères. Voici quelques informations pour que cela se passe le mieux possible.

Aidez le chat à se sentir bien dans votre domicile

Il est souvent plus facile d’adopter un chaton qu’un chat adulte. Cependant, sachez qu’avant d’arriver jusque chez vous, le petit animal a dû quitter sa mère et ses semblables. Il se sentira donc seul et même déboussolé durant ses premiers jours dans votre maison.
Pour l’aider à être plus à l’aise, vous pouvez passer du temps avec lui. C’est pourquoi il est recommandé de bien choisir la période de l’arrivée du félin. Il vaut mieux récupérer un nouveau chat en fin de semaine, en période de vacances ou lorsque vous êtes en congé et que vous avez plus de temps pour vous occuper de votre chat.

En passant du temps avec votre félin, vous faciliterez son intégration. Il est cependant conseillé de ne pas être trop enthousiaste à l’arrivée du chat, c’est-à-dire le harceler sans cesse. Le petit animal a besoin de votre compagnie, mais doit évoluer calmement et à son rythme. Il ne doit pas être brusqué.

Préparer les différents territoires du chat

Avant l’arrivée de votre chat, vous devez préparer 4 zones spécifiques pour lui dans votre maison. Ses zones constitueront ses territoires. En effet, un chat a besoin d’un espace où se reposer, d’une zone de jeu, d’un lieu où il pourra s’alimenter et enfin d’un bac à litière. Les 4 zones, dites « territoires » par les éthologues, doivent être éloignées les unes des autres. Sachez que vous ne devez pas habituer votre chat à se nourrir à proximité de l’endroit où il fait ses besoins.

Si vous adoptez les bonnes pratiques, votre chat apprendra les bonnes habitudes et ne fera ni ses besoins ni ses griffes n’importe où dans la maison. Il est donc important de ne pas modifier la disposition des territoires au fil du temps. Votre félin aura aussi besoin de coussins, ou encore de niche chat confortable pour dormir et se mettre à son aise. Vous devez choisir un modèle fait à partir de matériaux robustes et de tissu doux.

L’aménagement d’un espace de jeux avec griffoir est également important pour le maintien en forme et l’épanouissement psychique du félin. Vous n’aurez aucun mal à trouver une balle ou autres jouets spéciaux pour chats.

Bilan de santé de votre animal

Au cours des premiers jours qui suivent l’arrivée d’un nouveau chat dans votre maison, vous devez penser à l’emmener chez un vétérinaire. Ce dernier pourra faire un premier bilan sur la santé de votre animal de compagnie.
Un traitement vermifuge sera effectué. Cela est vital, car jusqu’à l’âge de 3 mois, un chat doit être vermifugé 2 fois par mois (1 fois toutes les 2 semaines). Ensuite, jusqu’à ses 6 mois, le traitement se fera une fois par mois. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le traitement vermifuge sur cet article.
Après cette période, le chat doit subir un traitement vermifuge, mais de manière moins récurrente : 2 fois par an seraient parfaites. Le vétérinaire pourra, en fonction du bilan, programmer quelques vaccins à votre chat.