Le chat griffe des meubles : l’essentiel à savoir

Il est monnaie courante de voir un chat entrain de griffer le canapé ou encore la chaise de la salle à manger. Pour les maîtres, ce geste entraîne l’usure des meubles et est rarement toléré. Mais quelles sont les raisons qui poussent le chat à griffer le mobilier ?  Comment y remédier ?

Pourquoi le chat griffe les meubles?

Contrairement à ce que l’on pense les griffures sur les meubles ou sur n’importe quel autre objet ne sont pas, pour le chat, une façon d’effiler ses griffes. Il s’agit plutôt d’un moyen pour lui de les entretenir en se débarrassant de tous les morceaux de griffes mortes.  En outre, c’est l’occasion pour lui de faire travailler les muscles qui les commandent.

Les griffures permettent aussi à nos chers petits félins de marquer leur passage, et de baliser en quelque sorte, certains emplacements bien repérés comme l’accoudoir du canapé, les arbres du jardin. Bref à des endroits visibles pour bien signifier sa présence et signaler son passage. Ce passage marqué par des signes visibles s’accompagne d’une signature olfactive des phéromones qui sont localisées dans les coussinets plantaires.

Les griffures sur les meubles et autres objets peuvent aussi provenir d’une volonté du chat de marquer son territoire. La tension et le stress contribuent à accentuer ces griffures.

Griffer des meubles peut être héréditaire pour un chat. Plus un chat aura tendance à céder aux envies de griffer, plus ses petits adopteront également un comportement semblable à leur géniteur. Bien que la génétique possède un poids important dans le comportement de la progéniture de ces griffeurs compulsifs, il est à reconnaître que nombreux sont les chatons qui ont acquis cette tendance en imitant leur mère. Aussi, pour le bien des meubles, il serait opportun d’adopter des chatons dont la mère est habituée au griffoir.

Dans le cas où les chatons n’ont pas appris les bonnes manières avec leur mère, il sera du devoir de leur maître, d’habituer ses jeunes félins à faire leurs griffes sur le griffoir. Le propriétaire devra les dresser en les attirant vers le greffoir préalablement frotté avec de l’herbe à chat.

Le griffoir à chat comme solution contre les griffures

Malgré que l’on puisse chérir et adorer son félin préféré, les griffures, bien que « justifiées », sont un comportement qui ne ravit pas du tout. Encore moins si les premières victimes sont le divan tout neuf, les rideaux et la tapisserie.

Pour y remédier, il est possible de recourir à des opérations chirurgicales visant à enlever à ces félins l’envie d’abîmer les meubles. Ces interventions ne sont toutefois pas garanties. Il est fort probable que certains chats continuent à reproduire le même comportement, comme s’il s’agissait d’un tic ou d’une manie. Ce genre d’opération, communément connu sous le nom de dégriffage, est légal en Amérique du Nord et au Canada tandis qu’il ne l’est plus en France depuis 2003.

Mais, on peut aussi éviter ce type d’habitudes chez le chat sans avoir recours à des mesures radicales. Le griffoir est le meilleur moyen pour le chat d’assouvir ses envies et pour son maître, d’épargner les meubles. Souvent, les chatons qui ont été initiés au griffoir dès leur plus jeune âge ne s’attaquent plus au mobilier

Les chats ont tendance à s’étirer au réveil et c’est à ce moment qu’ils ressentent le plus le besoin de mettre quelques coups de griffes par ci et par là. Aussi, l’idéale serait de placer le griffoir à proximité de l’endroit où il prend sa petite sieste.

Attention, cependant à l’installation du griffoir. Son pilier doit pouvoir permettre au chat de s’étirer au maximum puis de se courber au fur et à mesure qu’il y pénètre ses griffes.

Le griffoir doit absolument être le plus stable possible. En cas de chute, les chances que le chat retourne un jour sur le griffoir sont maigres. Il doit pouvoir se sentir à son aise avec ce type d’objet. Plus le griffoir sera amoché, plus le chat prendra plaisir à le mettre en pièce.

Enfin, il est recommandé d’avoir plus d’un griffoir disposé un peu partout chez soi, surtout dans le cas où plusieurs chats cohabitent chez vous.